Est-ce en faisant de la politique que l’on atteint la richitude?

ce n’est pas très correct de mettre au pilori les riches, les salaires à 4000 euros, les entreprises, les patrons.

En fait tous ceux qui prennent partie pour les hollande-royale nous disent que c’est normale, qu’ils ont gagné tout cet argent légalement, qu’ils payent leurs impots et blabla et blabla.
Mais en fait la plupart des patrons aussi, le salarié qui gagne 4000 euros aussi, les entreprises aussi utilisent des moyens légaux pour gagner de l’argent, alors pourquoi hein pourquoi la gauche s’acharne sur les méchants patrons ?

9 Responses to “est-ce en faisant de la politique que l’on atteint la richitude?”

  1. jean T

    Tu gagnes combien crétin.
    J’ai vécu au US avec 70000 $ de salaires par an. La-bas tu payes 21000 $ d’impots à la source. En plus il faut que tu payes 700$ par mois pour l’école maternelle de tes enfants 20-25000 $ par an poiur l’université.
    L’impôt sur le revenu en France est un trompe l’oeil (rapport 40-50MdEuros commpare à +de 150Mds pour la TVA et 50-60Md pour la TIPP). C’est la seul impôt à peu pres juste. C’est vrai que tu préféres te faire entuber avec la vaseline de la TVA (que Sarko veut augmenter suivant le bon principe pourquoi faire payer les riches quand on peut faire payer les pauvres).
    Ce dont parle la gauche c’est une mailleure distribution de l’impot; Grosse différence.

  2. Alex

    Simplement pour que les dernières personnes qui aurait la folie de vouloir monter une affaire en France le fasse ailleurs… Mon grand oncle était chef d’entreprise dans le batiment, il a tout monté tout seul, il a employé une quinzaine de personne pendant plus de 30 ans… s’il devait recommencer il refrait pareil… mais ailleurs…

  3. Scorpio

    faut croire ce cela rapporte quand on voit les biens et les acquis que possèdent tous les politiques (tous bords confondus).
    la gauche ne s’acharne pas , elle fait la chasse au voix d’un certain électorat.; quant a passer aux actes(impots) si cette gauche arrive au pouvoir, c’est pas fait .

  4. Je le pense, je le dis

    Parce qu’il est plus facile de se décharger de son incompétence sur les autres et quelle meilleure cible que les patrons ?
    En plus, on met dans le même sac les patrons-voyous qui sont arrivés à leur poste par copinage énarque le plus souvent, qui ne créent rien, encaissent des millions et partent avec un énorme et indécent chèque quand c’est pas une retraite à vie (exemple, l’ex-patron de Carrefour, Jean-Marie Messier, etc…) à l’opposé du chef d’entreprise qui a créer sa boîte et se bat tous les jours pour maintenir sa boîte et un emploi à ses salariés dans un univers rendu hostile par la gauche et notre ami Chirac, créateur entre autre de la Taxe Professionnelle.
    Savez-vous que ce brave homme avait indexé, à l’origine, la Taxe Professionnelle sur les investissements (c’est toujours le cas et on se plaint que les entreprises n’investissent pas !) mais aussi sur la masse salariale ?? Comme moyen pour décourager d’embaucher et d’augmenter les salariés, il n’y a pas mieux !

  5. Pauline

    Je crois que tu as mis le doigt sur le noeud du problème.

    D’une part, on n’est pas riche à 4000€ mais simplement à l’aise.
    D’autre part, si on en est là par son travail et ses compétences, c’est une gloire et non pas une honte.

    D’autre part, la véritable honte, ce sont tous ces salariés qui sont mal payés parce que les entreprises ne peuvent pas les payer davantage ou parce que ces salariés n’ont pas eu la chance de pouvoir faire des études correctes et avoir une vraie compétence.

    Donc, il faut arrêter de s’en prendre aux « riches », mais tout faire pour développer la formation professionnelle, le développement économique, de façon à ce qu’il y ait plus de gens qui s’enrichissent.

    Il faut complètement inverser la perspective.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *