Pourquoi est ce qu’en France, c’est mal de gagner de l’argent?

Question générale mais je tiens juste à préciser un peu ma position. Je trouve normal par exemple qu’on paye des impôts proportionnellement à ses revenus et je trouverais normal par exemple que Total paie une taxe supplémentaire pour se remplir les poches sur le dos des pauvres automobilistes.

Par contre j’ai l’impression qu’en France on déteste par principe les gens qui ont réussi et qui gagnent de l’argent. Plutôt que de s’en inspirer pour essayer de réussir comme eux on préfèrerait bien les voir se casser la gueule pour redescendre à notre humble niveau.
D’où vient ce nivellement par le bas???

11 Responses to “Pourquoi est ce qu’en France, c’est mal de gagner de l’argent?”

  1. OUPPSS

    il y a quelques années en arrières je payais 2200 euro d impôts sur le revenu ! sa me mettais en rogne mais bon ; maintenant je n en payes plus …. quesque j aimerais en repayer !!! a méditer!!!

  2. mal

    Je ne pense pas que le débat actuel porte sur le fait de gagner de l’argent ou pas. Il n’y a rien de condamnable à gagner de l’argent. Par contre, le fait en retour de vouloir échapper à la fiscalité me semble condamnable. La fiscalité représente la contre-partie de cet enrichissement et la contribution au mieux être de la société. C’est le fondement du contrat social qui est remis en cause par ceux qui tentent d’échapper à leur devoir.

  3. gwadadaclub

    je vais te dire ce qui va pas en FRANCE. C’est pas qu’on aimepaslesriches et ceux qui reussissent c’est juste qu’en fait quand tu veux creer quelque chose pour t’en sortir ou t’enrichir on te boycotte situ ne fais pas parti d’un groupe particulier ou alors on envie ceux qui deviennent riche grace a leurs parents et quidisent qu’ilsont galerés et quien lus te regarde de haut. J’en ai vu qui avait tout cuit dans le bec et empecher ouenvier d’autres personnes qui chercahient a sortir latete de l’eau ou a s’elever. En Farnce des qu’il t’arrive un bien lesgens te jalopuse et veulent quetu te pete la gueule pour se foutre de toi ensuite . Je conanais bien cette mentalité parce que je l’ai consattéau sein d’un grouped’entrepreneur de commercant et de bourgeois qui ne tyarvaillait que les uns avec les autres et empechaient la reussite de certains .
    Par exemple moij’ai voulu m’installer a un endroit strategique pour ouvrir un commerce on mel’as refusé par ce qu’il etatit promis a quelqu’un alors que je me suis presenté le premier avec l’argent et voulant signé un compromis maison a preferé offrir cette opportunité a un ami.est ce que c’est normal.ca ?

  4. Le Fascorpion

    L’on finirait par le croire !
    J’ai fait toute ma carrière chez TOTAL et j’en suis FIER.
    J’ai aussi la PRETENTION de pouvoir porter un « JUGEMENT » sur cette entreprise :
    je souhaite à tous les SALARIES de France et d’ailleurs de pouvoir faire partie des collaborateurs de cette entreprise qui est un exemple dans le monde entier aujourd’hui
    Si vous n’avez pas connaissance des VERITABLES RAISONS qui font le résultat financier de TOTAL, posez leur donc la question « en direct » …!

  5. realist.vb

    La jalousie et l’envie.
    Ben oui, c’est plus facile de taper sur les riches en disant qu’ils sont responsables du fait qu’il y ait des pauvres, mais oui, personne ne se dit que lui aussi pourrait devenir riche à la sueur de son front.
    Petite j’ai souvent jalousé mes amies filles de médecins, dentistes, avocats, etc… parce qu’elles avaient plusieurs poneys, elles partaient 3 ou 4 fois en vacances dans l’année (au ski, sous les tropiques)…
    Ben j’ai réfléchi aussi sur mes choix d’avenir… J’ai bossé, je suis étudiante en médecine, je galère avec des jobs étudiants à côté, mais c’est ça ma vision de la « réussite sociale ».
    Je suis désolée, mais en France, l’accès à l’éducation est gratuit. A chacun de prendre ses responsabilités. Certains collèges lycées sont réputés plus difficiles, mais il y a des personnes qui réussissent aussi dans ces même établissements.
    Il y a déjà un problème dans le système éducatif, où, lorsque tu as des bonnes notes, « tu es l’intello de la classe, le bouffon (la bouffonne) qui n’a pas de vie sociale »… Ceux qui sont dans le wagon de tête en classe sont « les futurs riches ». Ceux qui les critiquent sont des personnes qui ont des capacités mais sont très faignants, donc un peu plus médiocres… ce sont les « futurs chomeurs ou les futurs je cumule CDD sur CDD »… Les élèves vraiment en difficultés ne critiquent que peu le wagon de tête, mais ils leur demande de l’aide, et ceux là, sont ceux qui feront un apprentissage, et qui bien souvent réussiront très bien dans cette voie, ce sont les « futurs riches artisants ».

    Voilà le problème de la France. On a trop de personnes avec un poil dans la main, qui n’ont pas envie de se bouger le derrière et se tuer au travail, « ah ça non, ça ne va pas la tête oh!!! ».
    C’est donc plus facile de critiquer ceux qui ont envie de réussir, pour essayer de les démotiver. C’est en effet beaucoup plus facile de critiquer autrui que de se remettre en question soit même!!!

    Oui, il est normal qu’on paye un impot en proportion de son salaire. Mais on n’a pas envie de payer un impot en proportion de son salaire, si on sait que c’est pour entretenir des assistés…

  6. Sophie G

    Pour moi il s’agit de notre culture état providence qui nous empeche d’essayer de nous debrouiller par nous meme. Un exemple : quand j’étais étudiante la plupart de mes amis voulaient passer les concours administratifs pour entrer dans la fonction publique et avoir la sécurité de l’emploi. mais surtout pour en faire le moins possible et mener une vie paisible.
    Certes ca peut être louable comme envie.
    Mais personne ne nous apprend la culture de l’effort ! Pourquoi ?
    En France on cultive la culture de l’echec. C’est mal de réussir, il ne faut pas le montrer, il faut toujours se justifier.
    Résultat des courses : au lieu d’avoir des reves de réussites, on a des reves de vacances et d’heures de travail en moins.
    Le travail n’est plus valorisé, quel qu’il soit…

  7. cleonas

    non,je trouve que c’est tres tres bien de gagner de l’argent ce qui est tres mal c qu’en france les gens qui gagnent beaucoup d’argent ont tellement peur qu’ils deviennent mechant…et ca c’est tres franchais

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *